Vietnam

Halong Bay : une croisière de 3 jours

Baie d’Halong : 3 jours en bateau

Nous avons hésité un moment avant de nous décider à inclure cette étape dans notre parcours au Vietnam. Nous savions que c’est un endroit excessivement touristique et nous apprécions moyennement nous retrouver noyés dans une meute de touristes en bermuda. Bien qu’ils eurent été courageux ces braves touristes à enfiler leur bermuda alors que la température dépasse difficilement la barre des 15 degrés. Mais, d’un autre côté, c’est un endroit tellement mythique que nous nous disions que c’était dommage de passer à côté.

Nous voilà donc partis avec des centaines d’autres voyageurs tous agglutinés aux différents embarcadères pour une croisière de 3 jours et 2 nuits entre les célèbres roches de calcaire qui composent la baie. Nous avons à nouveau fait confiance à l’agence Vega Travel pour cette étape. Des dizaines centaines d’autres agences vous proposeront à peu près le même programme à des tarifs parfois très différents. Un seul conseil : n’optez pas pour les agences les moins chères sous peine de vous retrouver sur un bateau assez pourri avec un service tout aussi déplorable…

Notre programme prévoit 2 journées de croisière avec possibilité de faire du kayak dans la baie, la visite d’une grotte et d’un point de vue sur la baie, une nuit sur l’île de Cat Bà avec visite de la réserve naturelle à pied et à vélo. Seul hic, le soleil joue à cache-cache avec des gros nuages gris et la température dépasse timidement les 15 degrés. Nous avons par contre la chance d’être « tombés » dans un groupe chaleureux et plein d’humour. Des Belges, des Espagnols, un Australien, des Mexicains, des Polonais, le cocktail est coloré, la sauce prend rapidement et l’ensemble promet de bons moments de fous rires 🙂 Nous sympathisons particulièrement avec le couple de Barcelone avec qui nous passerons au total 5 jours (avec l’étape à Sapa). Les rendez-vous sont déjà pris en Catalogne et à Liège.

Même si c’est très très touristique, il faut reconnaître que ce site est une merveille. Une merveille néanmoins salopée (comme trop souvent) par des visiteurs peu scrupuleux et des locaux inconscients. L’eau est parfois poisseuse et il n’est pas rare de voir flotter plastiques, frigolites et autres canettes. Un comportement que nous ne comprendrons jamais malgré tous nos efforts et notre légendaire bienveillance et ouverture d’esprit.

Les rochers disséminés partout dans la baie semblent avoir été semés par des dieux créatifs. La légende raconte d’ailleurs que c’est un dragon qui a « sculpté » ce site avec sa queue… Le spectacle est grandiose. Nous avons même eu la chance de pouvoir l’admirer sous un ciel bleu quand le soleil s’est enfin décidé à venir nous réchauffer les os durant une après-midi entière.

Visiter la baie d’Halong en bateau

À peine montés à bord de notre charmant navire et la distribution des cabines faite, nous nous retrouvons tous sur le pont principal pour un déjeuner d’introduction aux saveurs locales. Il n’y a pas à dire, Vega Travel sait recevoir ! La nourriture est excellente et en quantité plus que suffisante. Seul bémol, les boissons ne sont pas incluses malgré le prix certain de la prestation. Ce n’est pas grave, on en profite pour faire des affaires illicites avec les vendeurs qui viennent frapper à la fenêtre de notre hublot à bord de leurs barques remplies de tout ce dont un bon touriste en bermuda peut rêver : bière, chips ou autres barres chocolatées.

Le reste de la journée passera tout en détente dans ce paysage karstique avec une balade en kayak dans une jolie baie. Ce sera le moment d’un énorme fou rire collectif au moment où nos compagnons mexicains iront goûter malgré eux la fraîcheur de l’eau en retournant leur embarcation 🙂 Nous avons pu sauver tout le monde et même l’embarcation d’un naufrage hilarant.

Nous retournons ensuite vers le bateau pour y redécouvrir les joies d’une douche bien chaude avant de nous retrouver tous pour un « cours » de cuisine. Oui, cours entre guillemets puisque nous aurons à nouveau juste l’occasion de fourrer des nems. Nous avons connu des cours de cuisine plus instructif mais c’est une autre histoire. La soirée se termine autour de quelques bières puis nous prenons la direction de nos cabines.

Nous nous souviendrons aussi très longtemps de cette nuit toute particulière… et pas seulement pour le romantisme d’une nuit au milieu de l’océan ! A peine allongés, Caro et moi sommes surpris par un bruit étrange… comme un frottement bizarre. Nous mettons quelques dizaines de minutes à en découvrir l’origine : notre lit est dévoré par des termites ! Des termites à bord d’un bateau en bois, c’est plutôt original non ? Ça ne nous a finalement pas empêchés de dormir… Pas plus en tout cas que le capitaine de bord que nous avons alarmé mais qui est resté de marbre. Soit…

Le lendemain, après un copieux petit-déjeuner, nous prenons la direction de Titop Mountain pour profiter d’une vue à 360° sur la baie. Suivent la visite de la grotte Hang Sung Sot (ou Surprising Cave) et une dernière balade en kayak dans le somptueux lagon de Hang Luon avant de mettre le cap sur l’île de Cat Bà où nous passerons la nuit.

Une journée à la découverte de l’île de Cat Ba

La dernière journée de cette croisière-excursion est davantage placée sous le signe de l’aventure avec une promenade à vélo et un mini trek dans la réserve naturelle de l’île. La météo ne s’arrange toujours pas mais cela n’atteint pas notre enthousiasme ! La traversée des villages et l’escalade des roches calcaires nous donnent une vision plus concrète de la composition de cette baie. C’est pointu et ça coupe presque comme un couteau.

Il est temps ensuite de reprendre le chemin du retour en circulant parmi les villages flottants de pêcheurs disséminés ça et là dans la baie. Difficile de comprendre comment des gens peuvent vivre dans ces conditions… même si ces maisons flottantes sont toutes équipées d’une antenne et d’une télévision gardées par les chiens qui sautent avec agilité comme leurs maîtres d’une planche flottante à une autre pour se déplacer. Le soleil aura même l’excellente idée de montrer le bout de ses rayons pour nous faire profiter du spectacle dans une lumière plus propice. C’est donc en bon touriste lambda armé de son appareil photo et vêtu de son bermuda que nous terminons cette étape de notre voyage.