Coups de coeur, Lisbonne, Portugal

Lisbonne : 7 façons de découvrir la ville aux 7 collines

Lisbonne : nos 7 incontournables

Tout ou presque a été dit et écrit sur Lisbonne. Pourtant il existe bel et bien des façons différentes de découvrir l’âme lisboète, sa richesse culturelle et historique. Petit tour d’horizon des 7 expériences qui ont charmé notre séjour dans la capitale portugaise.

1. Voir Lisbonne du haut d’un des nombreux miradouro

Lisbonne, c’est la ville aux 7 collines et la visite de ses coins et recoins se mérite. Et si je dis que ça se mérite, c’est que pour la contempler du haut d’un des nombreux miradouro, vous pourrez évidemment soit prendre un tram ou un ascenseur mais, le plus souvent, il vous faudra monter de longues rues pentues à souhait sous un soleil parfois torride.

Par contre, la vue sur la vallée et les toits de la ville sont spectaculaires et méritent assurément l’effort consenti. Notre préféré est sans conteste le Miradouro da Graça, situé dans l’Alfama. Son bar avec terrasse à l’ombre de pins géants ont permis une halte tès appréciable 🙂

2. Faire un dîner romantique dans un des restaurants gastronomiques de la ville

La gastronomie occupe une place toute spéciale dans la capitale portugaise. Et je ne parle pas seulement de la morue ou des sardines grillées ! Non, Lisbonne possède un nombre impressionnant de restaurants gastronomiques voire étoilés. Ils font souvent la part belle à la créativité en associant cuisine traditionnelle avec des inspirations de partout sur la planète, comme un hommage au passé conquérant du Portugal.

Nous n’avons évidemment pas l’occasion d’en goûter plusieurs mais nous gardons un souvenir ému de notre dîner au Adlib à l’occasion de l’anniversaire de Caro. En plus d’un service sincèrement adorable et en français, nous avons pu profiter d’un menu 5 services créatifs et plein de saveurs. Le tout accompagné d’une sélection de vins plutôt fine, d’une coupe de champagne offerte par la maison et d’une addition très acceptable… pour nous pauvres Belges qui sommes habitués à des prix 2 à 3 fois supérieurs (chose que nous n’avons jamais comprises d’ailleurs).

3. Bruncher au très hipster LX Factory

LX Factory, c’est le coin hipster et branché à ne pas manquer à Lisbonne. Situé dans l’Alcantara (entre le centre de la ville et le quartier de Belem) dans une ancienne usine textile désaffectée, nous y avons trouvé galeries d’art, agences de design, ateliers mais aussi bars et restaurants. C’est un lieu de choix pour un brunch dans une atmosphère toute spéciale.

De nombreuses autres activités se déroulent ici aussi : soirées, défilés, concerts, expos… mais nous n’avons malheureusement pas l’occasion d’y assister.

4. Prendre l’apéro au minuscule bar A Ginjinha

La ginjinha (ou plus simplement « ginja »), une liqueur locale de cerises, est l’apéro par excellence pour bien débuter sa soirée. Tous les bars en servent mais nous retenons le minuscule A Ginjinha, en plein centre-ville, dans le Rossio. Le bar serait le berceau de cette liqueur.

Vous pourrez y déguster, dans la rue au milieu des lisboètes et des touristes présents, un verre grand comme un dé à coudre du précieux breuvage. Préférez-le AVEC les cerises.

Un bar mythique pour déguster une liqueur de cerises debout au milieu des passants

5. Écouter un véritable concert de fado à Fado in Chiado

Passer par Lisbonne sans prendre le temps d’assister à un concert de Fado, c’est inimaginable tant cette musique fait partie intégrante de la culture lisboète. Pour cela, nous avions le choix entre l’un des innombrables (mais souvent peu savoureux et trop touristiques) dîners/concerts proposés dans les restaurants de l’Alfama ou de nous rendre dans une salle de concert en bonne et due forme. C’est cette seconde option que nous avons retenue, au Fado in Chiado.

Alors, certes, ce n’était sans doute pas moins touristique mais nous avons eu droit à un spectacle de professionnels sans être incommodés par les flashes et autres selfiesticks. Mention spéciale aux guitaristes qui devaient sans doute avoir 12 ou 13 doigts pour jouer à cette vitesse !

Lisbonne - Fado in Chiado

Chanteur, chanteuse et guitaristes de talent au Fado in Chiado

6. Découvrir le terrifiant récit du tremblement de terre de 1755 au Lisbon Story Centre

Au risque de passer pour des incultes, nous ignorions totalement que Lisbonne avait presque intégralement été rayée de la carte suite à un énorme tremblement de terre qui sévit le matin du 1er novembre 1755, à la Toussaint. Tremblement de terre suivi par un incendie dévastateur lui-même suivi par un tsunami qui fini d’achever les quelques bâtisses encore debout.

Cette histoire et son récit donne une autre dimension à la visite de la ville, permettant de mieux comprendre son architecture, sa structure actuelle et certaines cicatrices laissées sur de vieux bâtiments. Nous avons particulièrement apprécié la visite interactive proposée par le Lisbon Story Centre. Faites-la d’ailleurs au début de votre séjour pour profiter au mieux de ses leçons.

Une visite instructive et agréable

7. Lézarder au soleil allongé sur les pelouses du Jardim da Estrela

Comme je le disais plus haut, Lisbonne est une ville qui se fait mériter. Son relief difficile est particulièrement énergivore. Pour nous reposer et reprendre des forces, nous avons évidemment pu compter sur les nombreux bars ou pastelaria (les pâtisseries locales) qui servent les non moins célèbres pasteis de nata.

Mais nous retenons aussi avec saveur la partie d’après-midi que nous avons passée, après une longue marche, allongés sur les pelouses du Jardim da Estrela dans le quartier du même nom. Pour parfaire ce moment de détente, nous conseillons également de l’accompagner d’une glace artisanale vendu chez Artisani dans la rue Alvares Cabral située à côté du parc.