4 jours à Bangkok : récit et conseils (partie 2)

LE GRAND PALAIS ET LE TEMPLE DE WAT PHRA KAEW

Le gentil Thaï rencontré le jour 1 (voir récit précédent) avait quand même raison pour une chose : impossible de visiter le Grand Palais et le temple de Wat Phra Kaew en short ou avec les épaules découvertes. Toutefois, il n’est nullement besoin de faire demi-tour si vous n’avez pas la tenue adéquate, vous pourrez louer sur place des sarongs et des t-shirts à un prix raisonnable.

Essayez d’arriver tôt pour éviter le flux incessant de touristes armés de leur selfie stick.

Essayez d’arriver tôt pour éviter le flux incessant de touristes armés de leur selfie stick. Le lieu est ouvert de 8h30 à 16h et le droit d’entrée est de 500 Bahts par personne.

 

C’est LE lieu touristique incontournable de la ville et il vaut véritablement le détour. Tout est vraiment très beau. Comptez au moins 2 bonnes heures si vous voulez profiter du lieu sans «courir ».

WAT PHO, WAT ARUN ET WAT TRAIMIT

Vous pouvez enchaîner la visite du Grand Palais avec celle de Wat Pho. Pour info, un wat est un temple bouddhiste, c’est la raison pour laquelle tous les noms de temples débutent par « wat ». Autre info utile pour vous faire comprendre, le « ph » se prononce comme un P et non comme un F. Dites donc Wat Pô (enfin un truc dans le genre J).

Vous pouvez rejoindre facilement à pied Wat Pho en quittant le Grand Palais. Suivez la rue Thana Chai vers le sud pour y arriver en 5 minutes de marche. L’entrée est de 100 Bahts par personne.

Wat Pho est le temple du Bouddha couché.

 

Wat Pho est le temple du Bouddha couché. Petit truc : pensez à mettre des chaussures facilement enfilables (et « désenfilables ») car vous devrez les retirer pour rentrer dans chaque bâtiment.

Nous avons ensuite enchaîné nos visites avec Wat Arun, tout  proche de Wat Pho. Pour y accéder, rendez-vous à l’embarcadère le plus proche, celui de Tha Tien, à nouveau à 5 minutes de marche. Vous trouverez aussi à cet embarcadère une série de restos (prix pour touristes) ou vendeurs ambulants (prix thaï). C’est là que nous avons dîné. Ne vous fiez pas à l’aspect parfois peu ragoutant de ces échoppes ambulantes, la nourriture y est souvent très bonne. Un meilleur indicateur est le nombre de Thaï assis aux tables.

Vous devrez ensuite traverser le fleuve pour atteindre Wat Arun, 3 Bahts le trajet par personne. Nous n’avons pas visité le temple en lui-même (nous avions notre dose de temples pour la journée) mais le parc et les alentours valent bien le coup.

Le temple Wat Traimit était aussi dans notre « to do list » avec sa représentation de Bouddha en or de 3 mètres de haut mais nous ne l’avons pas visité. Notre après-midi en tuk-tuk du jour 1 aura eu raison de cette visite (tout comme celle du marché flottant d’ailleurs L).

JIM THOMPSON HOUSE, QUARTIER DES CENTRES COMMERCIAUX ET PARC LUMPHINI

Incontestablement, la Jim Thompson House est l’un de nos coups de cœur. Jim Thompson, architecte et ancien militaire américain, a fait fortune dans le commerce de soie thaï. Sa maison est constituée de 6 maisons traditionnelles entièrement en tek qu’il a fait démonter principalement de la région d’Ayutthaya pour les refaire construire à Bangkok. Située au bord d’un canal à proximité du quartier des centres commerciaux, cette bâtisse vous donnera un bon aperçu des maisons traditionnelles thaï. L’entrée était de 150 Bahts par personne avec une guide francophone, très sympa qui plus est.

 

…une salle de jeux vidéo située au dernier étage où vous serez ahuris par la dextérité des ados sur des jeux de musique !

Nous avons enchaîné cette visite avec une promenade dans le quartier des centres commerciaux (on se croirait presque à NYC !) et par un peu de shopping (vraiment peu) dans le MBK Center. Vous trouverez absolument de tout dans ce centre commercial, jusqu’à une salle de jeux vidéo située au dernier étage où vous serez ahuris par la dextérité des ados sur des jeux de musique !

N’achetez pas ce dont vous avez besoin à la première échoppe croisée. Comparez les prix et n’hésitez surtout pas à marchander, les prix annoncés sont le double (voire le triple) du prix réel. Ce centre commercial est une version géante d’Amazon avec des milliards d’articles « made in China ».

Vous trouverez aussi dans ce secteur le parc Lumphini qui a un goût de Central Parc et qui constitue une parenthèse relaxante dans ce dédale de buildings, ambassades et voie à 4 bandes.

VOUS AVEZ DEMANDE UNE COUPE ?

Dernière petite anecdote pour clôturer avec le sourire ce chapitre consacré à Bangkok : le coiffeur. N’ayant pas eu le temps de me rendre chez mon coiffeur favori avant notre départ, je me suis risqué à tenter une coupe chez un coiffeur local. Armé de mon smartphone et d’une photo plutôt représentative de ce que je désirais, j’ai passé la porte d’un coiffeur situé à proximité du guesthouse où nous résidions.

Le résultat est plutôt étonnant (même s’il n’est pas non plus catastrophique). Précisant que je voulais une coupe pas trop courte, j’ai dans un premier temps, été rassuré par la coiffeuse qui utilisait des ciseaux. Elle les a cependant vite rangés pour sortir sa tondeuse et ne laisser que quelques millimètres de cheveux sur ma tête… Au moins, c’est pratique. Gros fou-rire et souvenir mémorable 🙂

Fab

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s