Ayutthaya : la capitale déchue

Après Kanchanaburi, nous prenons la direction d’Ayutthaya, l’ancienne capitale du Royaume thaï. La ville se présente comme une île perdue au milieu des terres. Elle fut construite aux confluents de 3 rivières : Mae Nam Lopburi, Mae Nam Chao Praya et Mae Nam Pa Sak. C’est d’ailleurs cette situation toute particulière qui lui donna un avantage stratégique, la protégeant des invasions ennemies et favorisant son commerce fluvial.

Nous quittons donc Kanchanaburi en matinée par bus pour un chemin qui se fera en 2 étapes. Le premier bus, dans lequel nous sommes les seuls occidentaux, nous mène jusque Suphanburi (50 Bahts/personne pour une durée d’environ 2h). Nous changeons ensuite de véhicule et montons à bord d’un bus minivan pour Ayutthaya (80 Bahts/personne).

Après un trajet finalement plutôt plaisant à travers les campagnes, notre chauffeur nous dépose à la gare routière d’Ayutthaya où nous prenons un tuk tuk vers notre guesthouse, le Promtong Mansion, dont nous avons lu beaucoup de bien sur le net. Nous ne saurions trop vous recommander ce guesthouse plutôt confort et particulièrement bien situé où nous avons été chouchouté par la patronne. Il faut dire que nous étions ses seuls clients !

Le tour des Wat à vélo

Classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les Wat (ou temples) disséminés partout dans la ville et en dehors donnent une idée de la splendeur passée de cette cité. Le tour des temples situés à l’intérieur de la ceinture formée par les 3 rivières peut se faire aisément en vélo. Vous trouverez des loueurs pratiquement à chaque coin de rue pour un tarif de 50 Bahts la journée.

Construit en briques rougeâtres et parsemé de représentations de Bouddha, ce temple est un joyau ancré au cœur de la ville.

 

Nous débutons notre visite par le Wat Phra Si Sanphet, le plus grand et majestueux (selon nous) et situé à côté de notre guesthouse. Datant du 15ème siècle, il aurait abrité un Bouddha de 16 mètres de haut entièrement recouvert d’or. Construit en briques rougeâtres et parsemé de représentations de Bouddha, ce temple est un joyau ancré au cœur de la ville. Le prix d’entrée est de 50 Bahts/personne mais nous vous recommandons d’opter pour le billet d’entrées multiples (200 Bahts/personne) qui vous donnera accès à 6 des Wat majeurs de la ville. Nous enchaînons ensuite avec Wat Phra Mahatthat, célèbre pour sa tête de Bouddha enfoncée dans les racines d’un arbre, puis Wat Ratburana, le Bouddha couché…

Nous vous conseillons aussi de vous louer les services d’un tuk tuk pour faire le tour de certains temples une fois la nuit tombée (200 Bahts pour un tour d’un peu moins de 45 minutes). La vue de ces quelques Wat mis en valeur par un éclairage orangé constitue un bon investissement.

 

D’autres temples sont également situés en dehors de la ville, au-delà des rivières. Vous devrez soit vous louer un bateau pour en faire le tour, soit vous rendre au « port » le plus proche pour faire la traversée. Difficile de vous donner une idée de prix tant ceux-ci fluctuent et se négocient.

Les marchés de nuit et le très artificiel marché flottant

Ayutthaya compte 2 principaux marchés de nuit sur lesquels vous pourrez déguster toute sorte de spécialités locales allant des très répandues brochettes de viande aux fritures épicées de poisson en passant par des jus de fruits exotiques frais. C’est une bonne destination pour un souper à prix d’amis.

Nous nous sommes également rendu à vélo au marché flottant qui n’a de flottant que le nom.

Nous nous sommes également rendu à vélo au marché flottant qui n’a de flottant que le nom. Il est plutôt composé de structures construites sur l’eau parsemées d’échoppes vendant de tout (mais surtout du Made in China) : souvenirs, vêtements et nourriture. Nous avons nettement eu l’impression de nous retrouver dans un parc d’attractions pour touristes tant tout est artificiel. Vous pourrez également vous offrir une balade à dos d’éléphant mais nous le déconseillons vivement. Il est très clair que ces pauvres bêtes, enchaînées aux pattes, ne sont pas bien traitées et il nous a même semblé lire une profonde tristesse dans leurs yeux. Les animaux sont faits, comme les êtres humains, pour vivre libres et non pour servir de jouet à quelques touristes en mal de sensations !

 

Le festival Loy Krathong

Le « hasard » faisant souvent bien les choses, nous avons eu le plaisir de vivre notre dernière soirée à Ayutthaya  au rythme du festival Loy Krathong. Lors de cette fête, les Thaï demandent pardon et bénédiction à la déesse de l’eau Phra Mae Khongka. Pour ce faire, ils fabriquent de petites structures flottantes à base d’écorce de bananiers qu’ils garnissent de fleurs, de feuilles et d’une bougie. Ensuite, ils déposent l’offrande dans la rivière. Il paraît que les amoureux en profitent également pour demander à la déesse la bénédiction de leur couple… Nous avons donc bien évidemment profité de l’occasion et participé à la tradition locale 🙂

Pour marquer le coup, nous avions décidé de nous offrir un “vrai” restaurant souvent mentionné dans les guides ou sur les blogs, le Sai Thong. Il se trouve au nord de la ville au bord de la rivière. Grosse carte avec plus de 180 plats ! Difficile donc de se faire une opinion et de vous confirmer les bonnes évaluations lues à gauche et à droite. Pour nous, ce fut tout de même une demi-déception : service moyen et nourriture très banale pour un prix 2 fois supérieur aux restaurants moins trendy.

La fin de soirée sera plus réussie avec ses innombrables feux d’artifice.

Fab

Publicités

2 Comments

  1. Nous gardons de bons souvenirs d’Ayutthaya. Nous avions loué des vélos pour nous promener entre les temples, hormis quelques passages pas évidents et quelques chiens errants, c’est vraiment top !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s