Phong Nha : quelles grottes visiter ?

Après les plages de Nha Trang, les lanternes de Hoi An et les mausolées de Hué, il est temps pour nous de revenir un peu vers la nature. En préparant ce périple, nous avons lu un tas de choses excitantes sur le parc national de Phong Nha et les grottes extraordinaires qu’il recèle. C’est donc tout naturellement vers cet endroit que pointe maintenant toute notre attention.

Nous quittons Hué en fin d’après-midi pour un trajet qui devrait nous déposer au village de Son Trach vers 21h. Il est aussi possible de s’arrêter à Dong Hoi pour visiter le parc national mais Son Trach est le point de départ de l’ensemble des excursions, autant donc se trouver directement sur place… même si c’est loin d’être le plus beau village du monde ! Son Trach, c’est une rue… bordée de chaque côté de quelques guesthouses ou restaurants. Au « bout » de cette rue se trouve le quai de départ des bateaux à longues queues qui vont directement vers la grotte de Phong Nha.

Il est finalement plutôt 22h30 quand nous atteignons Son Trach où nous sommes accueillis par la pluie et une température qui ne doit pas excéder les 13 degrés. On ne le sait pas encore mais c’est le début d’une période froide et humide qui va nous coller aux baskets (comme la boue qu’elle cause !) durant de longues, très longues journées.
Pas de temps à perdre néanmoins avec quelques considérations météo ! Nous avons prévu seulement 2 jours sur place, nous devons donc organiser la journée du lendemain immédiatement.

Heureusement, nous avons déjà lu pas mal de choses sur la visite des grottes, les treks et contacté Easy Tiger, un des guesthouses réputés pour les tours qu’il organise dans la région, pour en savoir davantage sur les visites et les tarifs en vigueur. Finalement, nous décidons de faire confiance à notre guesthouse qui propose exactement les mêmes tours pour un prix plus intéressant. Avec le recul, nous devons reconnaître que nous aurions pu tout organiser par nous-mêmes en louant une moto. Ça nous serait revenu moins cher et ce n’était pas si compliqué…

Adventurer Tour : une journée dans le parc de Phong Nha 

C’est au petit matin, après avoir avalé oeufs, pain et café, qu’arrivent notre guide et son minivan pour un programme qui nous donne déjà le sourire : visite d’un jardin botanique, petit parcours sur la fameuse Ho Chi Minh Trail, grotte des 3 sœurs, Paradise Cave, tyrolienne et bain de boue dans Dark Cave. En plus, la météo semble vouloir nous être clémente aujourd’hui 🙂

Premier stop donc au jardin botanique… dont nous cherchons toujours le côté botanique du jardin voire le jardin lui-même ! En lieu et place de ce que nous pensons être un jardin botanique, nous trouvons une cabane contenant quelques animaux de forêts… dans des bocaux de formol (!!!) et une cage renfermant un serpent. Nous poursuivons la visite du « jardin » par une courte balade dans la jungle pour aller admirer une petite chute. Nous remontons ensuite dans le minivan où notre guide nous annonce que les conditions météo des précédents jours ont causé un éboulement sur la route devant nous mener à la grotte des 3 sœurs. Nous n’aurons jamais l’occasion de vérifier la véracité des faits mais ayons foi en l’être humain.

Paradise Cave : la grotte qui porte bien son nom

Nous partons donc immédiatement pour Paradise Cave, une grotte qui porte merveilleusement bien son nom. Longue de 31 km et haute à son plus haut point de 150 mètres, cette grotte, découverte en 2005, est âgée de 2 à 5 millions d’années ! Première étape : rejoindre l’entrée du site, ce que nous ferons en voiturettes type Jurassik Park comme le mentionnait le « dépliant »… Ensuite, nous montons vers l’entrée de la grotte à proprement parler. Un guide nous y attend pour nous présenter les principales caractéristiques du site. La visite de la grotte se fait ensuite librement avec pour seule consigne d’être revenus au bon moment pour reprendre le minivan.

Nous avons déjà eu l’occasion de visiter pas mal de grottes mais celle-ci est réellement particulière et impressionnante de par sa taille, ses formations rocheuses, ses énormes stalactites, stalagmites ou colonnes. Les photos ne rendent pas hommage à la majesté du lieu. La balade de base nous emmène sur le 1er kilomètre de la grotte. Pour visiter le reste, il faut choisir l’option spéléo.

Paradise Cave n’est pourtant pas la plus grande des grottes de Phong Na. La plus importante et plus grande sur la planète est Hang Son Doong. Celle-là est tellement énorme qu’elle pourrait contenir un quartier entier de New York et y faire voler un Boeing ! Par contre, les visites ne sont réservées qu’à quelques riches initiés… puisque seulement quelques centaines de personnes ne sont admises chaque année pour un tarif de 3.000$/personne ! Si vous faites partie de ceux-là, pensez à réserver longtemps à l’avance, la liste d’attente est très longue : comptez plus d’une année…

Dark Cave : ziplines et bain de boue 

Après l’impressionnante visite de Paradise Cave, nous reprenons le minivan pour aller prendre notre lunch (compris dans le tarif) et poursuivre par Dark Cave, les tyroliennes (préférez plutôt le terme ziplines pour être totalement cool !) et les activités de l’après-midi.

Après l’excellent repas composé de spécialités locales, nous nous équipons pour la suite de la journée. D’abord, enfiler son maillot (prévoyez un noir ou un de couleur sombre si vous espérez le remettre après le bain de boue…) puis le harnais, le casque et enfin le gilet de sauvetage.

Direction ensuite la tyrolienne longue de 200m pour aller rejoindre la grotte. Après cette première étape plutôt fun vient la partie la plus dure de l’après-midi : se jeter dans l’eau glaciale de la rivière afin d’arriver jusqu’à l’entrée de Dark Cave. Après les « brrr » et autres claquements de dents, nous pénétrons, torche allumée sur le front, dans l’antre de la grotte en file indienne.

Vietnam - Phong Nha-18
Jeux d’eau et tyroliennes pour les petits et surtout les grands !

L’expérience alterne entre éclats de rire, glissades dangereuses sur des rochers humides et cris d’étonnement lorsque nous nous enfonçons dans une boue visqueuse et grasse pleine de choses étranges au « toucher ». Nous ne saurons jamais de quoi il s’agissait et c’est sans doute mieux ainsi… Après 15-20 minutes à patauger dans la boue jusqu’aux genoux, nous arrivons au bout d’une galerie dans laquelle nous prenons notre « bain ». Impossible de s’y déplacer autrement qu’allongés en mimant des gestes qui ressemblent vaguement à une brasse. Fou rire assuré ! Mention spéciale également au côté glamour et très sexy de la boue sur le corps des demoiselles qui nous accompagnent pour la visite 🙂

Nous quittons ensuite la grotte en kayak pour rejoindre l’endroit où nous avons déjeuné et l’aire de jeux d’eau. Malheureusement, la température a largement chuté en cette fin d’après-midi et nous n’en profitons pas vraiment. La journée se termine alors par une douche glacée et une bière avec nos compagnons de route du jour.

Phong Nha : une seconde journée trop froide et trop chère

Pour notre seconde journée, nous avions prévu d’aller dans la grotte de Phong Nha. Nous nous rendons donc à l’embarcadère où nous espérons trouver d’autres voyageurs pour partager les frais de location du bateau. Mais la météo froide et humide du jour a sans doute fait renoncer les quelques rares touristes présents dans le parc. Nous ferons finalement de même ! Trop froid et trop cher pour voir une grotte de toute façon moins impressionnante que celles de la veille.

Fab

Publicités

4 Comments

  1. Petite rectification, la plus grande grotte est Son Doong et non Tu Lan. Cette dernière est tout à fait visitable en passant par l’agence Oxalis ou Jungle Boss Homestay en 1 ou 2 jours de trek.
    Je suis actuellement à Phong Nha et nous avons eu exactement le même programme que vous.
    Même avis pour le jardin botanique, peu d’intérêt sauf pour la petite cascade et les moustiques!
    Le site est magnifique, dommage qu’il soit 1 nid à touristes en cette saison, envahit par les backpackers australiens qui viennent en groupe de jeunes + hollandais en famille, assez fermés contrairement aux Vietnamiens toujours très souriants.
    La prochaine fois, je pense plutôt réserver 1 trek dans les grottes de Tu Lan ou Hang En bcp + difficiles d’ accès donc sûrement moins de touristes.

    J'aime

    1. Oups ! Merci pour la rectification. Nous allons corrigé ça illico. Nous devions être bien fatigués au moment de la rédaction de celui-là.
      Malheureusement, je pense que ce site est envahi de touristes toute l’année… C’est un peu la rançon de la gloire. Néanmoins, nous avons trouvé les grottes tellement belles que nous ne pouvons que recommander d’y aller 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s